BNJ.TV

09.11.2017

L'ISSKA à la rescousse des fresques de Lascaux

Les fresques de la grotte de Lascaux souffrent depuis 2015 d'un nouveau mal : les vermiculations. Cette agglutination de particules menace de détériorer les peintures vieilles de 19'000 ans. L'Institut Suisse de Spéléologie et de Karstologie (ISSKA) basé à La Chaux-de-Fonds a été mandaté par les gérants de la grotte pour étudier ce phénomène et, éventuellement, y mettre fin. L'ISSKA utilise notamment une galerie artificielle au bord du lac de Bienne dans laquelle des vermiculations se développent. /dsa